Procédés d’application

1. Pistolage

La technique de pulvérisation d’un vernis est obtenue par éclatement d’un liquide en fines
particules qui sont transportées par air ou azote sur la surface d’un objet. Cette technique de
pistolage est très répandue et offre une grande souplesse de fonctionnement tout en
s’affranchissant de la forme de la pièce. C’est le vernissage en 3D par excellence.
Il est possible dans le cas de forte viscosité du vernis avec un extrait sec de 100% d’avoir recours
à des pompes haute pression qui remplacent l’action de l’air porteur.

2. Enduction

La technique d’enduction est généralement employée pour les films à la déroulée. Un cylindre
gravé est mouillé par le vernis qui remplit des alvéoles. Le film est maintenu en appui contre le
cylindre gravé qui en tournant vide ses alvéoles sur le film. Ce procédé en continu permet des
couches homogènes de vernis UV de quelques microns sur le film tout en renforçant des
propriétés spécifiques.

3. Sérigraphie

Ce procédé met en oeuvre un écran plat avec une maille calibrée. Des parties de l’écran sont
obturées pour s’opposer au passage de l’encre, d’autres sont ouvertes. Il devient possible alors de
dessiner des formes, des textes qui seront reproduits sur des plaques (plastiques, métalliques,
carton, feuilles papier, etc.) avec une encre qui traversera l’écran. Nous formulons des encres
spécifiques pour ce métier.

4. Flexographie

En schématisant, et à l’inverse du procédé précédant, l’image à reproduire est collée sur un
cylindre. L’encre est portée par un autre cylindre qui vient en contact avec l’image. Le transfert de
l’encre sur l’image est rapide, ce qui permet des productions proches de l’imprimerie.




v

This post is also available in: Anglais